Pour être franche, je déteste novembre. J'aime octobre et les belles feuilles multicolores. J'aime l'hiver et la neige, même quand il fait -1000°C (j'exagère à peine). Mais novembre, c'est le gris, le brun, et la neige qui ne reste pas. Déprimant. C'est aussi l'anniversaire de la mort de ma grand-mère. Bref, j'ai déjà hâte que le mois finisse.

(La négativité s'arrête ici.)

Il y a tout de même une ou deux raisons d'aimer novembre. Pour commencer, il y a NaNoWriMo. Il y a aussi... les soldes sur le chocolat d'Halloween? la température idéale pour faire de la soupe? un petit garçon qui est plein d'énergie tout au long de l'année et qui continue d'être un rayon de soleil même si c'est novembre? la sortie du film Fantastic Beasts and Where to Find Them? Mouais, ça aussi.

Après cette introduction qui n'a rien à voir avec mes objectifs de novembre*, voici ce que j'aimerais accomplir dans les trente prochains jours.

* Cette intro a été rédigée en plein milieu de la nuit. Note à moi-même: ne plus jamais tenter cela.

Participer à NaNoWriMo et rester dans la course jusqu'au bout

J'ai peu d'espoir d'arriver à «gagner» ce défi. Écrire 50 000 mots en un mois, c'est énorme. Je ne l'ai pas fait depuis 2012, et cette fois j'ai une difficulté supplémentaire que je n'avais pas à l'époque: un petit être humain qui dépend de moi et qui adore monopoliser mon attention.

Mais je me moque de gagner ou pas. J'ai beaucoup écrit depuis janvier, plus que j'avais écrit depuis la naissance d'Arthur: maintenant, j'ai envie de repousser mes limites.

Boire au moins un litre d'eau par jour

Un litre, c'est peu. C'est quand même un litre de plus que je ne bois présentement.

Lire un roman

Juste un. Ma priorité durant mes temps libres sera l'écriture, mais j'aimerais ne pas complètement abandonner la lecture durant ce mois.

M'accorder un bain relaxant par semaine

Parce que je suis de nature anxieuse. Parce que je viens d'acheter un bain moussant qui sent divinement bon. Parce que je suis épuisée, entre mon voisin qui fait des rénovations la nuit et mon fils qui fait des crises pour tout et pour rien. Parce que c'est important de prendre soin de soi, aussi.

Ne pas passer mes journées en pyjama

Ça passe pour mon bambin. Il peut aller au parc vêtu de son pyjama avec des dragons, et personne ne trouvera rien à redire. Ce n'est pas mon cas. Je me juge moi-même quand je m'aperçois dans le miroir, perdue dans mon pyjama informe à 15h. Je n'ose même pas imaginer ce que les gens se disent lorsqu'ils viennent frapper ici.

Acheter une partie des cadeaux de Noël d'Arthur

Nous avons tendance à attendre à la dernière minute avant de faire nos achats de Noël. (Nous avons tendance à attendre à la dernière minute pour tout, mais c'est une autre histoire.) C'est stressant. Prenons de l'avance pour changer!

Et vous, quels sont vos objectifs ce moi-ci?